Psychologue


Devenir mère n’est jamais un moment anodin dans la vie d’une femme. Souvent dès la grossesse, des bouleversements psychiques peuvent se produire comme un état relationnel particulier et des remémorations du passé. Il arrive que ces bouleversements perdurent après la naissance de l’enfant.

Les recherches actuelles nous montrent de plus en plus que le lait maternel est l’aliment prévu pour le bébé humain sur un plan physiologique. Or, avec l’allaitement, il y a une situation où deux corps interagissent, sur un plan biologique (physiologie de la lactation et de la succion pour le transfert de lait pour le bébé) et sur un plan relationnel.
En donnant le sein, une mère ne donne pas seulement du lait comme aliment, elle donne aussi de la relation, un contact physique, avec tout ce que cela peut comporter : des câlins, de la chaleur, et, quand tout se passe bien, du plaisir. Quand l’allaitement ne se passe pas de la manière désirée, cela peut être difficile à vivre pour les mères… Et elles peuvent ressentir le besoin d’en parler.

Parfois le passé peut hanter, peut empêcher d’être heureux, peut retentir sur la relation avec son enfant. Le travail de psychothérapie peut aider, non pas à changer notre passé, ni ce que nous sommes, mais à l’accepter comme partie de nous, à vivre avec et trouver cette paix intérieure qui manque.

..
..psychologue

Abigail Vaine est psychologue clinicienne, diplômée de l’Université Paris 7, et consultante en lactation. Ses références sont celles des théories de l’attachement et de la psychanalyse.
Sa pratique est d’offrir un espace privilégié d’écoute empathique et de parole, les séances ayant lieu dans un dialogue et un échange entre elle et vous.
Sa spécialisation concerne les relations précoces, notamment en lien avec l’allaitement maternel, les questionnements sur le maternage, la parentalité.

..

Prendre RDV ou nous contacter

Dernière mise à  jour : 19 novembre 2016 par